Dans la recherche d’amélioration des pratiques en formation à distance, le regroupement FADIO travaille depuis quelques mois sur des projets visant à analyser, par des expérimentations, de nouveaux outils technologiques, ou à documenter des situations représentant des enjeux pédagogiques en formation à distance.

Le troisième projet soumis vise à explorer le potentiel des tablettes (différents modèles), ainsi que l’application Onenote Classroom d’Office 365, et ce, dans le contexte particulier de la formation à distance. En effet, la formation à distance soulève de nombreux défis relevant de différents ordres (pédagogique, technique, logistique, budgétaire, etc.). Nous pensons que l’utilisation de ces outils technologiques pourrait aider à relever certains de ces défis. Les expérimentations seront conduites en collaboration par le Cégep de la Gaspésie et des Îles et le Cégep de La Pocatière.  En ce qui concerne le Cégep de la Gaspésie et des Îles, il concentrera ses expérimentations sur cinq défis :

1) Développer le sentiment d’appartenance au groupe et briser l’isolement grâce au travail collaboratif à distance (avec les outils de Google et d’autres applications de type tableau blanc);

2) Faciliter l’encadrement et la supervision personnalisée d’exercices et de travaux en temps réel à distance (notamment en mathématiques);

3) Mettre davantage les élèves en situation d’apprentissage actif et atténuer ainsi les irritants techniques liés aux cours magistraux (entre autres, les bruits parasites amplifiés par les micros en classe de télé-enseignement);

4) Alléger la logistique du matériel didactique qu’il faut faire livrer ou encore imprimer en le remplaçant par du matériel numérique accessible sur les tablettes;

5) Permettre les visites de milieux professionnels en mode virtuel en temps réel.

Pour sa part, le Cégep de La Pocatière va explorer de nouvelles activités d’apprentissage avec l’utilisation des tablettes ainsi que de l’outil Onenote. Ces activités visent à développer et susciter l’apprentissage actif et aussi un apprentissage par les pairs. Dans plusieurs cours (mathématiques, chimie, physique, biologie, méthodologie, électricité, etc.), l’explication de la théorie s’accompagne souvent d’exemples qui incluent des schémas, des équations ou des calculs. Les schémas sont particulièrement utiles pour bien comprendre les concepts et les particularités d’un problème. La tablette et son stylet sont particulièrement efficaces pour écrire des équations ou pour dessiner. Pour certaines disciplines, son utilisation en formation à distance serait particulièrement bénéfique pour les étudiants parce qu’elle permettrait plusieurs nouvelles activités. Les étudiants pourraient ainsi écrire et contribuer au cours plus aisément.

Pour chacun des projets développés par le regroupement FADIO, un guide présentant les conclusions sera rédigé et un webinaire sera offert. Ils seront par la suite déposés sur le site www.fadio.net et seront ainsi accessibles en tout temps.

Lire les autres articles :

La transition entre une formation en présence vers un dispositif de formation à distance

La supervision des stages à distance.

[ À propos de FADIO ]

Le projet FADIO (formation à distance interordres) au Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine est un partenariat entre sept commissions scolaires, cinq cégeps, deux instituts et une université qui vise à mettre en commun l’expertise pédagogique et technique en matière de formation à distance (FAD).

Il a été créé afin d’amener ces quinze établissements d’enseignement à offrir des formations à distance de qualité sur l’ensemble du territoire et d’aspirer à devenir des acteurs de première ligne dans le domaine de la formation à distance.

Source (publié le 22 février 2017)  : Mylène Simard, coordonnatrice, Formation à distance interordres au Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie—Îles-de-la-Madeleine, mylene.simard@cegep-rimouski.qc.ca

Les commentaires sont fermés.